Lundi 21 juillet à 18h30

Saint-Geniez d'Olt - Auditorium

/2014 Concert – 21 juillet à 18h30 – Saint-Geniez
2014 Concert – 21 juillet à 18h30 – Saint-Geniez2016-12-02T23:43:17+00:00

Contes de fées

LUDWIG VAN BEETHOVEN  Le Printemps, sonate n°5 en fa m

Allegro, Adagio molto espressivo, Scherzo, Allegro molto
Rondo. Allegro ma non troppo

Julien DIEUDEGARD violon  /  Nicolas MALLARTE piano

• ROBERT SCHUMANN  Märchenbilde

Nicht schnell – Lebhaft, Rasch, Langsam mit melancholischem Ausdruck

Jean-Charles MONCIÉRO alto  /  Nicolas MALLARTE piano

FRANZ SCHUBERT  L’Arpeggione, Sonate en la mineur

Allegro moderato – Adagio Allegretto

Thomas DURAN violoncelle  /  Nicolas MALLARTE piano

Se remettant de ses émotions, le Festival abandonne bestiaires et autres arches de Noé pour son livre de contes favoris : les Contes de fées de Schumann figurent parmi les pièces les plus chères au coeur des altistes. En 1851 le jeune compositeur se passionne pour de vieux recueils de contes de fées allemands. Avec sa sonorité profonde et rêveuse, c’est l’alto qu’il choisit comme interprète idéal de la poésie de ses quatre pièces : au premier lied nostalgique répondent un rondo bondissant et une sorte de mouvement perpétuel fantasque. La conclusion, « lent, avec une expression mélancolique », a la forme d’une berceuse émouvante et recueillie, qui annonce les berceuses populaires de Brahms.

Au diapason de la soirée, violon et violoncelle rejoindront le piano pour la sonate « Le Printemps » de Beethoven et l’« Arpeggione » de Schubert.

Textes : Philippe Pierre